Partenaires

Le Groupe d’éducation santé du Québec (GESQ) est un organisme de charité dont la
mission est la réalisation d’oeuvres de bienfaisance profitant à l’ensemble de la
collectivité et visant l’éducation et l’amélioration de la santé.

Afin de poursuivre son action de promotion de la santé des femmes et de recherche de
l’égalité, le GESQ s’est associé au RQASF, mutualisant leurs expériences et leurs
moyens pour mener à bien des projets d’envergure sur l’ensemble du Québec.


Monthly Dignity est une organisation à but non lucratif créée en novembre 2017 par des étudiantes de l’Université McGill. Elles ont été lauréates du prix Forces Avenir en 2019.

Missions:

  • Déstigmatiser la précarité menstruelle;
  • Offrir des produits menstruels aux personnes dans le besoin;
  • Éduquer sur la santé menstruelle;
  • Plaider pour l’équité menstruelle.

Monthly Dignity maximise sa durabilité financière et environnementale grâce à un modèle de collaboration tripartite avec les fabricants de produits menstruels (FEMPRO et OrganiCup), Moisson Montréal (pour le stockage et les livraisons) et les refuges et centres de femmes de Montréal (pour la distribution).

À ce jour, Monthly Dignity a distribué 190 000 produits menstruels à 20 organismes communautaires.

Chloé Pronovost-Morgan, Anaïs Pronovost-Morgan, Clara Bolster-Foucault et Julia Coste

Öko Créations s’engage à faire un don, chaque mois, d’une valeur de 500$ de produits menstruels réutilisables à un organisme partenaire du RQASF !

Öko Créations est une entreprise familiale fondée en 2009 par deux sœurs, Marie-Noël et Mélanie Beetz. Leur cousine, Karine Létourneau, a rejoint l’aventure en 2018 à titre de copropriétaire.

Missions:

  • Promouvoir la couture éthique locale et à contribuer à faire revivre l’industrie textile au Québec ;
  • Proposer des collections créées et conçues au Québec à partir de textiles de très haute qualité et consciencieusement choisis tels le chanvre et le coton biologique ;
  • Aider les gens dans leur transition vers un mode de vie plus écoresponsable en proposant une gamme de produits zéro déchet pour toute la famille, dont des serviettes menstruelles lavables ;
  • Minimiser les impacts environnementaux de ses activités du début à la fin de son cycle de production.
Mélanie Beetz, Marie-Noël Beetz et Karine Létourneau

Les Banques alimentaires du Québec (BAQ) regroupe 19 membres Moisson à travers la province, qui approvisionnent 1200 organismes communautaires. Le réseau aide plus de 600 000 personnes chaque mois. En plus de la grande quantité de nourriture qui est récupérée et partagée à travers le regroupement, BAQ souhaiterait pouvoir y ajouter des produits d’hygiène pour aider les personnes menstruées en situation de vulnérabilité qui fréquentent les organismes d’aide alimentaire.

Au printemps 2021, des femmes de la région de la Montérégie ont mis de côté leur gêne et ont fait une demande à un organisme communautaire pour des produits d’hygiène menstruelle. Comme ce genre de produits n’est pas couramment retrouvé dans les dons, on se tourne alors vers Moisson Rive-Sud, principale banque alimentaire de la Montérégie, qui constate qu’il y a un réel besoin.

Une première édition du projet Dites Non à la précarité féminine  a permis de distribuer équitablement auprès des femmes dans le besoin de la Montérégie  des produits d’une valeur de 167 000$, incluant des produits d’hygiène menstruelle réutilisables pour les femmes ayant accès à des points de lavage.

Mais ce problème s’étend sur l’ensemble de la province. Aucune femme ne devrait avoir à faire le choix déchirant entre acheter de la nourriture ou des produits d’hygiène. Moisson Rive-Sud contacte donc son association provinciale, Les Banques alimentaires du Québec (BAQ), pour lui parler de cette problématique qui touche femmes et adolescentes.