Procédures, Risques et Recours

Ressources

Le livre noir de l’esthétique, de Françoise Malye et Jérôme Vincent

Abdominoplastie, brachioplastie, carboxythérapie, dermabrasion, mésolift, nymphoplastie… la médecine esthétique est un fourre-tout où se cachent des techniques d’intervention et des produits / services les plus farfelus (et souvent dangereux) les uns que les autres.

Véritable Far West, le marché de la beauté ne s’est jamais si bien porté, et sans que personne ne se soucie de la protection des patientes / clientes. Si vous intentez un recours en dommages et intérêts, vous aurez la lourde tâche de prouver l’existence d’une faute, d’un préjudice (corporel, moral, matériel) et d’un lien direct et immédiat entre les deux.

Alors que depuis ses débuts la chirurgie plastique ne cesse de connaître des scandales, la médecine esthétique est une véritable bombe à retardement : les produits injectables dont le plus célèbre, le Botox, et tout l’arsenal thérapeutique destiné à rajeunir, sont autant de procédés vendus comme anodins mais qui exposent à bien des inconnues. François Malye, Jérôme Vincent

Le livre noir de l’esthétique est un bouquin dont on ne saurait trop recommander la lecture. Quels sont les risques ? Qui sont les victimes ? En quoi consistent les interventions ? Les auteurs ont mené une enquête aussi détaillée que rigoureuse. Si leur enquête décortique le marché français et son envers du décor, les mêmes ratés et le même affairisme se retrouvent au Québec, à cette différence près qu’ici, rien n’est documenté.

Le saviez-vous ? Au Québec, il n’existe aucune donnée fiable sur les interventions esthétiques, leurs risques et leur évolution. À la suite du décès de la femme d’affaires Micheline Charest dans une clinique de chirurgie esthétique, le coroner Jacques Ramsay a dénoncé le flou juridique entourant la pratique de la chirurgie privée. C’était en 2004. Rien n’a changé.


La révolution du plaisir féminin: Sexualité et orgasme, d’Élisa Brune

Ce livre au sujet de la sexualité féminine dans toutes ses facettes comporte plusieurs chapitres liés à l’image corporelle des femmes et aborde également les chirurgies esthétiques génitales.

Présentation de la maison d’édition

« Après Le Secret des femmes, Élisa Brune poursuit son enquête sur la sexualité féminine. Dans ce livre en forme de reportage, on entendra des voix très variées : des savants de tout poil, des thérapeutes, des éducateurs et une galerie de personnages qui racontent leur expérience personnelle (des sex-toys à la domination-soumission, en passant par le tantrisme, les gigolos, l’échangisme ou les amours plurielles).

En quoi ces différentes approches contribuent-elles à l’épanouissement sexuel des femmes ? Ce livre, qui multiplie les points de vue sur la sexualité, vous invite à découvrir qu’une révolution sexuelle est en marche (…). »


Le culte de la beauté : 7 films sur l’apparence physique

« Chirurgie plastique, injection de botox, musculation, aérobie, épilation au laser, teinture, manucure, pédicure… Nous sommes prêts à tout pour s’embellir et se rapprocher d’un modèle idéal de beauté. Nous vivons dans une société où les apparences physiques comptent, où la publicité nous bombarde d’images de modèles de beauté inatteignables à atteindre et où les personnes physiquement attirantes sont constamment mises en valeur et avantagées. Rien pour améliorer les problèmes d’estime de soi, d’intimidation et de maladies graves, telles que l’anorexie ou la boulimie, chez les jeunes. Nous vivons sous le lourd « culte de la beauté ».

Cette obsession de l’apparence physique ne date pas d’hier. La recherche d’un idéal esthétique a toujours été une source de motivation chez l’humain. Même si les codes changent d’une culture à l’autre, la pression pour accéder à une certain modèle de beauté physique est présente dans toutes les sociétés, et ce, dans tous les coins du monde.

Les générations futures réussiront-elles un jour à apprendre à s’aimer et à s’accepter telles qu’elles sont? Je l’espère bien pour nos futurs descendants…

D’ici là, je vous invite à visionner 7 films qui examinent de plus près l’impact des standards de beauté dans notre société. »

Catherine PerreaultOffice national du film du Canada

Découvrez quatre autres films sur même thème, sur le site de l’Office national du film du Canada