Vidéothèque

Le BOTOX, ça « remue méninge »

Le RQASF reçoit de plus en plus de demandes de renseignements concernant le Botox (toxine botulique A). Ces demandes sont en croissance au point d’avoir provoqué une réunion de travail où s’élabore un projet de vidéo consacrée à différents aspects de ce type de traitement anti-rides par injection.

Femmes, santé, accès à l’information : encore une réalité au Canada?

Une population qui ne dispose pas de l’information nécessaire pour faire des choix éclairés pour sa santé est livrée aux forces du marché. Ce n’est pas une population libre qui peut exercer ses droits. Ce n’est pas une population qui vit en démocratie… (Lydya Assayag, directrice du RQASF)

À chacune sa culture, à chacune sa ménopause

Que savez-vous de la ménopause ? Comment percevez-vous la ménopause ? Des femmes témoignent et Isabelle Mimeault, responsable de la recherche au RQASF, fait le point sur les facteurs qui influencent les femmes dans leur perception de la ménopause.

Santé à bout de bras, femmes à bout de souffle

La privatisation des services publics soulève des enjeux importants pour la société en général, et pour les femmes en particulier. La mise en place d’un réseau public de santé dans les années 60 et 70 a été un important vecteur d’émancipation pour les femmes. Mais plus récemment, les femmes reçoivent de plein fouet les conséquences du désengagement progressif de l’État du domaine des services publics. Pourtant, des solutions publiques et bien connues permettraient d’accroitre considérablement l’efficacité, la qualité et l’accessibilité du système public de santé.

Le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes

UN ORGANISME ENGAGÉ…

  • À promouvoir et défendre les droits et intérêts des femmes.
  • À faire valoir une approche globale de la santé.
  • À mobiliser les femmes et les organisations préoccupées par la santé des femmes.
  • À agir avec les femmes, dans la reconnaissance de leur savoir et la prise en charge de leur santé.

UN MÉDIA…

  • Qui produit (production numérique, imprimée et électronique) et diffuse largement une information critique.
  • Qui rejoint plus de 300 000 femmes partout au Québec.
  • Qui est actif sur les plateformes numériques et les médias sociaux.
  • Qui participe à différents comités d’analyse.
  • Qui réalise des projets novateurs.

UN AGENT DE CHANGEMENT…

  • Qui n’hésite pas à prendre la parole publiquement.
  • Qui éveille l’opinion publique à une meilleure compréhension de la santé des femmes et de ses déterminants.
  • Qui défend et fait la promotion de ses analyses auprès des instances gouvernementales et des institutions concernées par la santé des femmes.

UN OBSERVATOIRE DE RECHERCHE-ACTION…

  • Qui documente et analyse à partir d’une approche globale et féministe différents enjeux en santé des femmes.
  • Qui offre des ateliers de formation et organise conférences, colloques et webinaires.
  • Qui est régulièrement sollicité à titre d’expert-conseil.
  • Qui n’hésite pas à s’attaquer à des questions controversées.