La santé mentale

Parler de santé mentale provoque souvent un malaise, le sujet étant encore tabou de nos jours. Un sondage d’opinion réalisé en 2007 montre que pour la majorité de la population canadienne, les expressions « santé mentale » et « maladie mentale » sont synonymes. Même amalgame en France, « santé mentale » étant associé à des termes connotés négativement : dangerosité, folie, mal-être. Force est d’admettre qu’il existe une confusion. Bizarrement, la santé renvoie à la maladie, à des problèmes; on confond santé mentale et troubles psychiatriques. À cause des tabous entourant le « mental », les personnes vivant avec des déficiences ou des handicaps mentaux sont stigmatisées, voire exclues de la société.

Cette section expose les positions théoriques sur lesquelles se fondent nos analyses. Il s’attache à définir le concept de santé mentale. Il présente la vision globale et féministe de la santé et situe le contexte politique, en lien avec les réformes de la santé, la communautarisation des services et leurs impacts sur les organismes communautaires.

Les enjeux scientifiques de la médicalisation

Le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM) de l’American Psychiatric Association (APA) est LA référence en santé mentale. Les diagnostics cités dans le DSM déterminent la médication prescrite. Un examen des prétentions du DSM révèle les enjeux économiques, politiques et de santé de la médicalisation. Un nombre croissant de médecins et de psychiatres […]

Santé : l’approche globale et féministe

Les rapports qu’entretiennent les femmes avec la santé mentale plongent leurs racines loin dans le passé. Voyons comment les féministes ont défini la santé mentale et quelles sont leurs critiques de l’approche médicale. Selon l’approche globale et féministe, la santé correspond à un équilibre entre l’état intérieur (psycho-émotif), l’état physique et l’environnement social, économique et […]

Contexte : communautarisation et professionnalisation

L’accroissement des problèmes sociaux et des problèmes de santé mentale des participantes, dont les causes sont à la fois sociales et politiques, n’explique pas à lui seul le surcroit de travail que nous avons constaté sur le terrain. Deux éléments de contexte d’importance inégale, qui se révèlent être des facteurs de déstabilisation des groupes de […]

Communautarisation et médicalisation

Dans l’histoire, la définition de ce qui s’écarte de la norme, ce qu’on appelle la folie, a oscillé entre le médical et le social. Au Moyen-Âge, en France, seul le médecin pouvait diagnostiquer la « folie ». Les déviants et les déviantes étaient simplement intégrés aux familles. Puis, au XVIIe siècle, la déviance, établie par un juge, […]

Femmes et santé mentale

Nous vivons dans une société qui médicalise de nombreux aspects de la vie, qui associe à la maladie de nombreux comportements et réactions de la vie courante. La médicalisation du corps et de la souffrance des femmes est un phénomène que les féministes ont abondamment dénoncé. Maints aspects de la vie biologique des femmes, la […]

Réseau québécois d’action pour la santé des femmes

commander l’enquête

Santé mentale au Québec : Les organismes communautaires de femmes à la croisée des chemins

Santé mentale au Québec : Les organismes communautaires de femmes à la croisée des chemins, a été amorcée par le RQASF en 2010. 75 organismes communautaires intervenant directement auprès de femmes partout au Québec ont participé à cette enquête. En savoir plus

votre don a de l’impact