Les participantes

Cette section dresse un portrait des participantes (femmes qui participent aux activités des organismes communautaires de femmes, qui utilisent leurs services) de nos groupes membres basé sur la perception des travailleuses. Nous avons demandé à ces dernières de décrire en détail ce qui a changé chez les participantes, en ce qui concerne leur santé mentale, et de partager leurs points de vue sur les sources de ces changements.

Les données et témoignages recueillis confirment que la dégradation des conditions de vie et l’inaccessibilité de l’aide dans le réseau de la santé et des services sociaux, de même que dans le réseau communautaire lui-même, sont des facteurs qui expliquent la hausse des demandes de services en santé mentale dans les groupes de femmes.

Diminution ou absence de ressources communautaires

Si les participantes souffrent à cause d’un manque de services dans le réseau de la santé, elles font aussi les frais d’un manque de ressources en hébergement et en santé mentale dans la communauté. Elles sont parfois obligées de faire le tour des organismes. Selon une travailleuse, il arrive de plus en plus souvent qu’une […]

Santé : l’approche spécifique

L’approche spécifique découle du paradigme mécaniste de la santé qui a cours dans le réseau de la santé et des services sociaux. Elle « compartimente » la personne. Le personnel professionnel de la santé dirige la femme vers un service spécialisé ou lui prescrit un médicament, selon sa perception de la situation ou selon les […]

Le “dumping”

Le dumping est la conséquence directe des compressions budgétaires et du manque de services dans le réseau de la santé. Cette pratique consiste à diriger les personnes d’une ressource à l’autre, puis à finir par les référer presque systématiquement aux organismes communautaires, alors qu’elles devraient normalement recevoir des soins ou des services dans le réseau […]