Les organismes

La vie associative et une vision globale de la santé qui leur sont propres caractérisent les organismes communautaires de femmes, que leur mission soit l’entraide, la promotion de la santé ou la défense des droits. La majorité des centres possèdent des chartes, des cadres de référence ou des documents d’orientations qui définissent leur rôle et balisent leurs actions. Au fil des ans, le milieu communautaire a démontré beaucoup de flexibilité et de rapidité d’intervention pour répondre aux besoins de la communauté.

Transformations du système de santé et dumping posent des défis majeurs aux organismes, qui deviennent souvent le dernier recours pour de nombreuses femmes. Qu’elles sont les impacts de cette situation sur la mission et la vie interne des organismes, ainsi que sur leur personnel?

Du sentiment d’impuissance à l’épuisement professionnel

Sentiment d’impuissance, dévalorisation, frustration, épuisement professionnel, ce sont des conséquences de la surcharge de travail et des exigences de tâches de plus en plus complexes. Aider, mais à quel prix? Plusieurs travailleuses témoignent de leur fatigue : « […] c’est parfois épuisant de faire face à l’alourdissement des problématiques que vivent les femmes : de […]

Stratégies des groupes pour éviter l’épuisement

Plusieurs groupes tentent de prévenir l’épuisement des travailleuses. Certains ont des supervisions cliniques pour prévenir l’épuisement professionnel chez les travailleuses. Dans d’autres groupes, l’équipe bénéficie d’un suivi psychologique : un ou une psychologue de l’extérieur est présente quelques heures par semaine ou sur demande, et offre du soutien aux travailleuses. Cependant, la plupart des organismes […]

Hausse des demandes en santé mentale

La hausse des demandes liées à des problèmes de santé mentale oblige aujourd’hui les groupes à se questionner sur la somme de connaissances spécifiques et spécialisées qu’ils doivent acquérir pour pouvoir accueillir les femmes et les accompagner dans la recherche de solutions aux multiples problèmes qu’elles vivent, même les plus lourds. En premier lieu, est-ce […]

Augmentation du nombre de suivis individuels

Avec la complexification des problèmes, les groupes sont confrontés à la question des suivis individuels, et ils sont obligés de prendre position. Le point de vue adopté dépend, entre autres, du type d’organisme. Les groupes d’aide, qui accueillent des femmes vivant de plus grandes difficultés, ne peuvent éviter de faire des suivis individuels. Il en […]

Augmentation du nombre de participantes dont les besoins primaires ne sont pas comblés

De plus en plus de femmes se présentent aux organismes alors que leurs besoins de base ne sont pas satisfaits. L’urgence de leurs besoins fait qu’il faut reléguer au second plan les activités axées sur les déterminants de la santé et sur la promotion de la santé. « Quand une femme n’a pas de quoi […]