Le BOTOX, ça « remue méninge »

Signe des temps, on reçoit beaucoup de demandes de renseignements concernant le Botox, cette substance (la toxine botulique A) utilisée pour réduire la contraction des muscles du visage entraînant la formation des sillons faciaux et des rides : inquiétudes quant aux risques potentiels, mauvaises expériences et recours possibles, procédure et mises en garde, pression des pairs, des proches et des médias versus motivations personnelles, etc.

Ces demandes de renseignements sont en croissance au point d’avoir provoqué une réunion de travail du RQASF, réunion où s’élabore, in vivo, un projet de capsule vidéo consacrée aux différents aspects de cette intervention.

En savoir + : Consultez notre site Une intervention esthétique, c’est pas banal !

vos préocupations sont les nôtres

La mission du RQASF est d’informer et d’outiller les femmes pour qu’elles soient en mesure de prendre des décisions éclairées concernant leur santé. Nous ne sommes pas là pour juger, sous-estimer vos inquiétudes, ou déprécier vos motivations, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Vos questionnements, vos doutes et vos défis sont aussi les nôtres.

soyez du nombre

En devenant membre ou donateur/-trice du RQASF, vous contribuez à la production et à la promotion de contenus pertinents et indépendants pour la santé des femmes. Via ses groupes membres, le RQASF rejoint plus de 340 000 femmes partout au Québec. Soyez du nombre !


Vous appréciez ce billet ? Passez le mot et partagez : )

Passer le mot