Ces photos ont quelque chose d’effrayant, vous ne trouvez pas ? On dirait que les mannequins sortent tout droit d’une pouponnière du programme Lebensborn, ces haras humains où les Nazis tentaient de créer « la race des seigneurs », « la race parfaite », d’une génétique aussi « pure » que l’allure, hyperstandardisée. Tous similaires,...