Rachel Zoe, Victoria Beckham

Photo : hollybaby.com

L’anorexie sauce maternelle, la mamanrexie, est la toute dernière tendance en matière de trouble de l’alimentation… et de maternité. Mise à l’honneur par des vedettes bénéficiant d’une méga visibilité (Victoria Beckham, Rachel Zoe, Bethenny Frankel, January Jones), la mamanrexie est à la grossesse ce qu’est l’anorexie à la vie quotidienne, celle des femmes, évidemment : le reflet et la conséquence d’une obsession pathologique de notre société face à leur minceur, leur poids, leur image corporelle.

Les mamanrexiques de haut vol font la preuve par l’absurde qu’il est non seulement possible de limiter le gain de poids durant la grossesse, mais aussi, et pourquoi pas, qu’il est possible, moyennant diète extrême, régime d’entrainement spartiate, voire césarienne et chirurgie plastique, de retrouver sa taille d’origine après l’accouchement.

On connaît l’influence de ces stars sur le style de vie de leurs fans. Parions que cette nouvelle tendance grossesse fera bien des petits parmi eux. Gageons aussi que stylistes et manufacturiers de vêtements de maternité sauront flairer la bonne affaire en approvisionnant le marché de ces femmes enceintes… qui ne doivent pas (ou plus) en avoir l’air.

Bienvenue à la Cour des Miracles, version People. En vedette ces temps-ci : l’immaculé enfantement.

Call them the mommyrexics — a breed of new moms who are pressuring themselves to bounce back to fighting weight days after they’ve left the hospital. Squeezing into maternity Spanx after having a baby isn’t good enough. These moms want to starve and jog themselves skinny if it kills them.

Doree Lewak: “Mommyrexia takes Manhattan. NYC moms fight to stay thin — even while pregnant.”

A new trend, inspired by super-slim celebrities such as Rachel Zoe, Bethenny Frankel and Victoria Beckham, has seen new mothers and mothers-to-be go to extreme lengths to fight any excess weight gain caused by carrying a child. The trend is so prevalent, that a whole industry has emerged around the so-called ‘mommyrexics’, who are prepared to pay top dollar for personal trainers in a bid to restore their pre-pregnancy physiques.

Tamara Abraham: Rise of the ‘mommyrexics’: How super-skinny stars are inspiring a worrying new pregnancy trend

Femme enceinte

Photo : FlickR Tré Cool