Lea T en vedette dans le catalogue Simons

Lea T. Photo: tirée du catalogue de la maison Simons. Source : lapresse.ca.

Lea T, « la première mannequin transsexuelle de la planète », fait une entrée remarquée dans le catalogue de la maison Simons.

Belle ouverture d’esprit ! Dommage, toutefois, que ce souci unique de mettre en valeur les vêtements, sans discrimination par rapport à une personne transsexuelle, soit synonyme de silhouette unique.

Car comme l’écrit la journaliste, Sylvie St-Jacques, Lea T fait elle aussi partie de cette classe à part de femmes à l’apparence calquée sur THE modèle, aussi redondant qu’inaccessible : longs cheveux, taille d’amazone, jambes interminables juchées sur des talons aiguilles, pommettes saillantes, etc.

Morale de l’histoire : que le modèle soit personnifié par une mannequin transsexuelle témoigne peut-être d’une plus grande ouverture d’esprit à l’égard des personnes transgenres (et c’est tant mieux !), mais ne change rien à l’étroitesse d’esprit qui domine, côté canons de beauté.