Renee Thompson est mannequin. Ambitieuse, fonceuse, talentueuse, elle ne ménage aucun effort pour se tailler une place à New York. Seul problème : Renee est noire. Dans un univers où l’exception (Naomi Campbell) confirme la règle, le tiquet d’entrée sur les podiums est réservé à la femme blanche, la caucasienne. Résultat : Renee découvre que les agences recrutent rarement des noires. Et lorsqu’elles le font, elles veulent des filles qui ressemblent à des blanches saucées dans le chocolat. Parcours d’une combattante.


The Colour of Beauty. Réalisation : Elizabeth St. Philip. Production : Office national du film du Canada.

Quelques chiffres

Lors de la Semaine de la mode de New-York, édition 2008, 6 % des mannequins étaient noirs, 6 % asiatiques, 1 % latins, 87 % blancs.

En savoir plus

Dans le même ordre d’idées