Hypersexualisation : sensibiliser et mobiliser par la danse

Atelier de danse sur la sensibilisation à l’hypersexualisation

Quelle bonne idée : la danse comme outil d’intervention sociale auprès des jeunes. Des promotrices de cette approche ont contacté le RQASF, et c’est avec plaisir qu’on passe le mot. Texto : Prima Danse offre des ateliers de danse thématiques aux jeunes de 10 à 17 ans afin de les faire bouger et, par le fait même, de les conscientiser sur des problématiques qui les entourent telles que la violence conjugale, la confiance en soi et l’hypersexualisation.

L’atelier de danse sur la Sensibilisation à l’hypersexualisation permet de développer un esprit critique face à l’image stéréotypée véhiculée par les médias.

Dirigés par des jeunes animatrices dynamiques et spécialisées, ces ateliers tentent de prévenir le comportement à risque des filles et de promouvoir une santé sexuelle saine. Ces ateliers peuvent être offerts dans les écoles ou autres lieux de rencontres pour les jeunes.

Prima Danse : Atelier de danse sur la sensibilisation à l’hypersexualisation

En savoir plus