Les loups sont à notre porte. Ceux qui, pour le profit, volent l’enfance de petites filles. Loin d’être mignons ou innocents, ces concours martèlent à leurs participantes, et comme à la société toute entière, le leitmotiv bien connu : Sans séduction, tu n’es rien. Le bon vieux Sois belle et tais-toi.

Concours de Mini-Miss à Laval : le retour de la Bête

Concours de Mini-Miss : le retour de la Bête

Comme si nous n’étions pas suffisamment plongés dans un monde hypernormaté, hypersexualisé, où des petites filles de 8 ans veulent maigrir à tous prix, ou veulent porter des G-strings et des soutiens-gorge rembourrés, et où 90 % des femmes adultes n’aiment pas leur corps. Sans parler de la montée de la violence dans les rapports amoureux précoces, ou de la banalisation du Botox.

Que faire devant le retour de ce déferlement d’images toxiques ?

Continuer à développer le sens critique de nos jeunes, et signer la pétition en ligne Mini-Miss au Québec : non merci

En savoir plus

  • L’arrivée des mini-miss provoque de vives réactions
    LAVAL – L’arrivée du premier concours de mini-miss québécoises à Laval fait scandale chez les Québécois. En effet, une pétition, qui circule depuis le 24 septembre, dénonçant la tenue de cet événement a recueilli près de 800 signatures en moins de trois heures.
  • Préados : le Klondike de l’industrie des cosmétiques
    C’est un paradoxe de notre société, résume, navré, le professeur Daniel Marcelli (auteur de “L’Enfant, chef de la famille”, Albin Michel, 2003), pédopsychiatre. D’un côté, les adultes honnissent les pédophiles ; de l’autre, ils donnent à voir leurs enfants comme des objets sexuels. Largement complices, les familles n’en sont pas toujours conscientes, à cause de la pression sociale : “C’est la mode, qu’est-ce que l’on peut y faire !”.

Dans le même ordre d’idées

  • La petite fille au maquillage
    C’est l’histoire d’une fillette qui s’amuse. S’amusant à maquiller ses jouets, s’amusant à se maquiller elle-même, la petite fille apprend, mine de rien, toute une gamme de stéréotypes et de comportements que l’industrie de la beauté associe à la “féminité”.