Le marquage des animaux se pratique toujours. On le nomme
« branding ». C’est de cette barbarie que provient le développement de cette manie des entreprises de s’afficher sur nous. Affublés des armoiries des barons modernes du bétail humain — les Adidas, Louis Vuitton, Michael Kors, Canada Goose, Gucci et autres —, il est devenu normal de nous comporter comme un troupeau de bêtes dociles, suivables et monnayables. (…) Par la simple sonorité du nom de ces marques qui s’additionnent sur nous, on se croit par moments appartenir au club des culs-bénits de l’économie. Nos rues sont pleines de gens qui s’avancent ainsi marqués par l’esprit marchand que supporte leur vie quotidienne. Et tout ce beau monde se croit libre et neutre idéologiquement…
Jean-François Nadeau

Ce qui est vrai pour les vêtements et les accessoires l’est tout autant et sinon plus pour les cosmétiques. Le rouges à lèvres, tatouage de marque temporaire et personnalisé ?

Dépassé, le rouge à lèvres classique ! Aujourd’hui, le nouveau mot d’ordre make-up est l’originalité. Après les patchs nail art pour les ongles, on craque pour les tatouages éphémères pour les lèvres, pour un make-up unique en son genre !

Dans le même ordre d’idées