Dans son édition de juin 2011, Elle Québec invite 13 vedettes québécoises à réfléchir à voix haute sur la beauté, la séduction, l’authenticité. Comment gèrent-elles ça, au quotidien? Le résultat est aussi révélateur que charmant, et les témoignages, aussi candides qu’inspirants. Quelques extraits, en vrac :

La beauté a une part de mystère que j’ai du mal à expliquer. Mais je sais qu’elle tient à quelque chose de beaucoup plus profond qu’un blush ou un cache-cerne. Un sourire ne se maquille pas. Et je le préfère à n’importe quel mascara!

– Sophie Prégent, comédienne, 44 ans

Une fille heureuse peut bien avoir 10 kilos en trop: si elle est bien dans sa peau, elle séduira plus qu’une fille mince et coincée.

– Hélène Bourgeois Leclerc, comédienne, 37 ans

Un matin, alors que j’étais tranquille à la maison, le visage pas maquillé, mon chum m’a dit combien j’avais l’air légère, libérée du poids de la représentation. Il avait raison.

– Andrée Watters, auteure-compositrice-interprète, 28 ans

Mais au fond, qu’on ait des kilos en trop ou non, ce n’est pas ça qui nous rend séduisante. C’est plutôt notre sourire, notre plaisir à être en vie.

– Saskia Thuot, animatrice télé, 38 ans

Être en vie, et pas en silicone, n’est-ce pas l’essentiel, précisément?

À lire