RQASFLes dessous de la beauté : Risques pour la santé / Risques pour l’égalité est la suite du projet Pour une mode en santé, campagne de sensibilisation lancée en 2011 par le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF).

Le RQASF et ses groupes membres représentent plus de 340 000 femmes provenant de toutes les régions du Québec.

À partir d’une approche globale de la santé, le RQASF analyse les différents facteurs influençant celle des femmes : conditions de vie et de travail, revenus, environnement physique et social, habitudes de vie et origine culturelle, patrimoine biologique et génétique, politiques gouvernementales, influence des médias de masse, notamment.

Organisme engagé, média, agent d’information et observatoire de recherche-action, le RQASF est un carrefour névralgique de renseignements sur l’approche globale de la santé, et un interlocuteur privilégié en matière de santé des femmes, aussi bien pour ses membres, le personnel de la santé, les responsables politiques, que pour le grand public.

L’image corporelle : une préoccupation de longue date

Le RQASF analyse la problématique de l’image corporelle depuis plus de quinze ans. La pertinence de ses outils, publications et interventions sur les enjeux sociaux et les enjeux de santé liés à l’exploitation de l’image corporelle a été maintes fois soulignée.

Précurseur dans la dénonciation de l’hypersexualisation des enfants, les analyses et recommandations du RQASF ont fait en sorte que ce phénomène est désormais considéré comme un problème de santé publique. Un problème face auxquel certains n’hésitent pas à légiférer en étayant leur argumentaire, parmi d’autres, sur les conclusions du RQASF (Le Marché de la beauté… un enjeu de santé publique, 2008 (Actes du colloque tenu à Montréal, les 23 et 24 novembre 2006)).

Pour une mode en santé dénonçait les messages toxiques produits par l’« industrie de la beauté », et proposait 8 balises pour décoder ces messages et prendre conscience de leurs impacts sur la santé des femmes.

  1. DIVERSITÉ : Les mannequins présentent-elles des modèles de beauté diversifiés et représentatifs de la population?
  2. ÂGE : L’image que vous avez sous les yeux met-elle en scène des femmes d’âges variés? Laisse-t-elle plutôt penser que seules les toutes jeunes femmes, voire les jeunes filles, sont dignes d’être considérées comme belles?
  3. POIDS : Une femme peut-elle vraisemblablement ressembler aux mannequins présentés sans exercer un contrôle contraignant sur son poids, ou encore sans avoir recours à des interventions esthétiques?
  4. SANTÉ : Les mannequins ont-elles l’air en santé? Ont-elles des muscles, des courbes, des rondeurs… ou l’allure d’adolescentes affamées?
  5. IMAGE : Comment cette image est-elle susceptible d’être interprétée par les jeunes, filles et garçons? Quel message est lancé au sujet de l’apparence physique, du poids, des rapports homme-femme ou encore de la sexualité?
  6. HYPERSEXUALISATION : Les poses adoptées s’inspirent-elles de la pornographie? La mise en scène est-elle stéréotypée, dévalorisante ou ridicule, tant pour l’homme que pour la femme? L’accent est-il mis sur des parties du corps, telles que l’entrejambe ou un dos arqué qui fait ressortir fesses et seins?
  7. APPARENCE : Lorsqu’une femme regarde cette image, l’estime qu’elle a pour sa propre apparence physique est-elle susceptible de grimper… ou de dégringoler? Si vous êtes une femme, vous sentez-vous toujours aussi bien dans votre peau après avoir vu cette image?
  8. ESTIME DE SOI : Croyez-vous que cette image a une influence positive sur l’estime de soi de vos amies, de vos collègues, de votre mère, de votre blonde ou encore de votre fille?
RQASF Pour une mode en santé

Procurez-vous (PDF) la brochure accompagnant la campagne Pour une mode en santé.

Un dépliant accompagnait la campagne Pour une mode en santé. Mode Santé Femmes Innovez Agissez! fait la promotion d’une plus grande diversité de modèles de beauté. Le dépliant a été réalisé en collaboration avec plusieurs acteurs du milieu de la mode et quatre femmes influentes du Québec qui ont accepté le rôle de mannequin.

Imprimé / distribué / partagé à plusieurs centaines de milliers d’examplaires, il s’agit d’un outil simple et efficace pour développer un regard neuf et prendre conscience de la portée que peuvent avoir les images de mode qu’on nous présente quotidiennement.

Les impacts sociaux et de santé sont effectivement multiples : perte d’estime de soi, troubles alimentaires, renforcement des rapports stéréotypés et « genrés » homme-femme, notamment.

Les dessous de la beauté : Risques pour la santé / Risques pour l’égalité s’inscrit dans cette lignée d’analyse critique. Il participe aux  efforts de sensibilisation du RQASF concernant les enjeux sociaux et de santé liés à l’exploitation de l’image corporelle des femmes et des jeunes filles.

Un projet de longue haleine

Mise à jour du projet Pour une mode en santé, Les dessous de la beauté s’est fait en partenariat le Secrétariat à la condition féminine.

Secrétariat à la condition féminine

En savoir plus sur le RQASF